Le titre va se jouer entre le duo nigérian Asisat Oshoala et Francisca Ordega, et la Sud-Africaine Chrestinah Thembi Kgatlana. 

Classée deuxième meilleure joueuse d’Afrique aux Awards de la CAF en 2016 et 2017, Gabrielle Aboudi Onguene vient de voir ses espoirs d’être sacrée Ballon d’or 2018 réduits à néant. L’attaquante camerounaise ne figure en effet pas dans le trio final des joueuses encore en lice pour le titre. Ni sa compatriote Raïssa Feudjio d’ailleurs.

Cette année, le titre va se jouer entre le duo nigérian Asisat Oshoala et Francisca Ordega, et la Sud-Africaine Chrestinah Thembi Kgatlana.  Les trois candidates sont considérées comme les joueuses qui ont le plus marqué l’année 2018 grâce aux performances réalisées aussi bien en clubs qu’à la dernière Coupe d’Afrique des Nations au Ghana. Notamment la jeune Kgatlana (22 ans), sacrée meilleure joueuse et meilleure buteuse du tournoi.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *