Rarement bousculés devant leur public, Michaël Ngadeu et La Gantoise ont facilement dominé le Royal Mouscron (3-1) de Fabrice Olinga et Frank Boya samedi, lors de la 22e journée du championnat belge de D1.

Atouts importants de leurs clubs respectifs, Michaël Ngadeu, Fabrice Olinga et Frank Boya se sont livrés un duel à distance samedi, lors du choc de la 22e journée du championnat de première division de football de Belgique entre La Gantoise et le Royal Mouscron (3-1). Si le premier nommé a su tirer son épingle du jeu, se hissant en défense comme une muraille infranchissable, les deux autres eux, ont perdu le fil au fur et à mesure que la rencontre montait en intensité.

Poussés par leur public, Michaël Ngadeu et ses coéquipiers se montrent rapidement dangereux. Et Depoitre profite de cette pression pour ouvrir le score après seulement 9 minutes de jeu (1-0). Utile et propre techniquement, le défenseur camerounais a été précieux dans sa surface pour couper des passes dangereuses, ne laissant aucune chance à ses deux compatriotes de l’équipe adverse, notamment un Fabrice Olinga qui a eu de la peine à exister. Mais La Gantoise relâchait la pression après la pause et Osabutey en a profité pour égaliser (1-1, 51e). Un soulagement de courte durée ; puisque les locaux reprenaient le match à leur compte en inscrivant deux nouveaux buts en 3 minutes (74e, 77e).

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *