Après Tristan Dingomé déjà déclaré forfait pour la CAN 2019, Vincent Aboubakar et Faï Collins pourraient eux-aussi manquer la compétition.

Ils sont deux. Ils sont très importants pour l’équipe nationale du Cameroun. Pourtant, ils pourraient manquer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui débute le 21 juin prochain en Egypte. L’un s’appelle Vincent Aboubakar et l’autre, Faï Collins. Grands artisans du sacre des Lions Indomptables à la grand-messe du football continental il y a deux ans au Gabon, les deux pensionnaires du FC Porto au Portugal et du Standard de Liège en Belgique sont blessés et incertains. Mais l’espoir est permis. « On espère qu’Aboubakar et Fai Collins se rétabliront à temps. Pour l’instant, les sessions d’entraînement sont basées sur l’observation car il y a des joueurs comme Ntep, Olinga qui n’ont pas beaucoup joué cette saison », a déclaré le sélectionneur Clarence Seedorf sur Fécafoot TV.

Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche qui l’a éloigné des terrains entre septembre 2018 et fin avril 2019, Vincent Aboubakar s’est en effet de nouveau blessé à l’entrainement en fin de saison avec Porto, notamment deux jours avant la finale de la Coupe du Portugal. L’ex-buteur du FC Lorient et de Besiktas souffre d’une « lésion musculaire à la cuisse gauche ». Tandis que Faï Collins, a commencé à contracter de petits bobos à la cuisse dès le début du mois de mai.

Starafrica.com

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *