Quatre experts en questions sécuritaires séjournent en terre camerounaise depuis dimanche. Leur mission : évaluer le niveau de sécurité qui prévaut au sein des différentes infrastructures de la CAN 2019. 

Une mission de sécurité de la Confédération africaine de football (CAF) séjourne depuis dimanche au Cameroun. Jusqu’au  2  novembre prochain, les quatre experts vont évaluer les mesures sécuritaires prises par le  Cameroun conformément aux dispositions du cahier de charges de la CAF, relatif à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2019. Dimanche, les inspecteurs de la CAF ont entamé leur mission par les sites de la ville de Yaoundé. Ils se sont notamment rendus dans les stades de compétition (Olembe, Omnisports Ahmadou Ahidjo) ainsi que leurs annexes respectifs. Les experts se sont principalement intéressés au dispositif sécuritaire, les plans d’évacuation des sites et ont été édifiés sur toutes les capacités qu’offre le système de vidéosurveillance intelligent déployé par la police camerounaise.

Avant de descendre sur le terrain, les émissaires de la CAF ont effectué une visite de courtoisie dans les locaux du ministre des Sports camerounais, par ailleurs président du Comité local d’organisation de cette CAN 2019 (COCAN). Une audience au cours de laquelle Bidoung Mkpatt a rassuré ses hôtes sur les diligences prises par le Comité de normalisation de la Fécafoot et les différents Comités des sites pour faciliter leur travail. La délégation d’inspecteurs a également tenu une séance de travail à huis clos au Palais polyvalent des sports de Yaoundé avec le COCAN et les responsables de la Commission interministérielle de sécurisation de la CAN 2019. La délégation de la CAF inspecte ce lundi, le site de Garoua.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *