Un débat fait rage dans les milieux du football camerounais. Au centre des divisions, la question de savoir qui du talentueux Fabrice Ondoa et de l’extraterrestre André Onana mérite de garder les buts des Lions Indomptables, durant la CAN 2021 ?

Onana ou Ondoa ? Certains comme Thomas Nkono, trouvent la question assez complexe. Pour l’ancien gardien international camerounais, les deux rivaux se valent. Et c’est une chance dit-il, pour le Cameroun de les avoir tous les deux. « Pour le Cameroun, c’est une chance d’avoir deux grands gardiens », juge le double ballon d’or africain (1979, 1982), sur Fifa.com.

Comme au temps de sa rivalité avec Joseph Antoine Bell, Thomas Nkono pense que le duel Onana – Ondoa peut s’avérer bénéfique pour l’équipe du Cameroun. « Cette situation dit-il, peut engendrer des tensions si celui qui est sur le banc pense qu’il peut faire aussi bien que l’autre. Mais ça reste une bonne chose pour la sélection parce que chacun reste concentré et cherche toujours à donner le meilleur de soi-même. Celui qui joue donne tout pour ne pas perdre sa place ».

Enormes capacités

Mais entre André Onana et Fabrice Onana, le cœur de l’entraîneur des gardiens de l’Espanyol Barcelone balance. « Ondoa est un gardien qui a eu des difficultés dans sa carrière et qui n’a pas eu la chance de beaucoup jouer en club. Mais sa capacité à répondre présent malgré son manque de compétition montre sa grande maturité et son esprit compétitif. Fabrice l’a démontré lors de la CAN 2017. Onana, a aussi d’énormes capacités et fait de belle choses cette saison. Honnêtement, les deux se valent », tranche-t-il.

[starafrica.com]

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *