Consigné sur le banc de touche ce dimanche, l’attaquant camerounais a regardé ses partenaires se faire humilier par Andrézieux-Bouthéon, club de National 2, lors des 32es de finale de la Coupe de France.

Déjà dans le doute après une phase aller de Ligue 1 plus que mitigée, l’Olympique de Marseille s’est enfoncé encore un peu plus ce dimanche en se faisant éjecter dès les 32es de finale de la Coupe de France. La claque fait d’autant plus mal que le bourreau des coéquipiers de Clinton Njie s’appelle Andrézieux-Bouthéon (2-0) un club de quatrième division. Classé sixième de Ligue 1, l’attaquant camerounais et ses partenaires n’ont plus que le championnat à jouer, après les éliminations successives en Ligue Europa et en Coupe de la Ligue.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *