Souvent héroïques en championnat ces dernières semaines, les deux attaquants de Young Boys ont craqué ce jeudi sur la pelouse de Feyenoord (1-1), en match comptant pour la quatrième journée dans le groupe G de l’Uefa Europa League.

Depuis le début de saison, rares sont les matchs au cours desquels Jean-Pierre Nsame (11 buts en 13 matchs de championnat cette saison) et Nicolas Moumi Ngamaleu (4 buts et 4 passes décisives en 11 matchs de championnat cette saison) n’ont pas été décisifs. Les deux attaquants camerounais de Young Boys ont habitué leurs supporters à célébrer leurs buts ces dernières semaines. Enfin, excepté ce jeudi, lors du déplacement à Feyenoord (1-1) pour le compte de la quatrième journée de l’Uefa Europa League.

L’air totalement dépassés par les évènements, les deux Camerounais ont tiré la langue. Si la performance de ce jeudi est incontestablement l’une des pires livrées par les deux Lions Indomptables, c’est surtout parce qu’ils n’ont jamais mis l’équipe adverse en danger : aucune occasion nette de but, aucun tir cadré… rien ! Parfois brouillons, Nsame et Ngamaleu ont fini par craquer en écopant chacun d’un carton jaune pour tacles irréguliers, respectivement à la 23e et la 59e minute. Un match incolore et sans saveur pour ces deux coéquipiers qui se retrouveront en sélection nationale dans quelques jours, en vue des deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021. Les deux attaquants font partie des 23 joueurs convoqués par Toni Conceiçao pour affronter le Cap Vert le 13 novembre à Yaoundé et le Rwanda, quatre jours plus tard.

Starafrica.com

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *