Alors qu’il est devenu l’une des pièces maîtresses de l’effectif de l’Excel Mouscron, Frank Boya, 23 ans, ne veut pas brûler les étapes. Le médian camerounais totalise 3 matchs et 1 but salvateur inscrit lors de la victoire de son club sur La Gantoise de Michaël Ngadeu. Et pourtant, il ne s’emballe pas.

Dans sa tête, il n’y a que le club qui compte. « Je pense que les dix premiers matches seront déterminants pour la suite de notre championnat. Nous devons bien les négocier pour respecter les plans définis par le coach. Nous n’allons pas commencer à dire des choses que nous ne pourrons pas assumer », a confié le joueur à Lesoir.be. Et d’ajouter : « Le plus important, c’est de continuer à respecter ce que le coach nous inculque depuis le début de la préparation, avec la même détermination. Le groupe vit bien, c’est ce qui nous permettra de réaliser encore de belles choses ».

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *