Leur sort a été approuvé par le Comité exécutif qui s’est réuni lundi à Yaoundé. Cette action s’inscrit dans le cadre d’un projet de restructuration des ressources humaines de l’instance.

Le Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) va bientôt de séparer de 24 employés. Réunis en session ordinaire lundi à Yaoundé, Seidou Mbombo Njoya et ses pairs ont approuvé cette décision qui rentre dans le cadre d’un projet de restructuration des ressources humaines.

1,4 milliards de dette

Les conclusions des assises qui se sont achevées très tard dans la nuit révèlent également que la dette de l’instance faîtière du football camerounais s’élève à 1,480 milliards de francs CFA. L’enveloppe est repartie en plusieurs rubriques soit 950 millions de francs CFA correspondant à la gestion du précédent Comité exécutif dirigé par Tombi A Roko Sidiki durant la période allant du 1er janvier au 11 septembre 2017 ; et 358 millions de francs CFA correspondant aux frais de restructuration du personnel, autres droits non perçus du personnel et indemnités de fin de carrière pour le personnel admis à la retraite.

Réunis pour la première fois depuis leur élection le 12 décembre dernier, les membres du Comité exécutif ont également échangé sur d’autres points. Notamment l’adoption du rapport d’activités du président, l’examen et l’adoption du rapport des compétitions de la saison précédente. Il s’est aussi agi de l’examen et l’adoption des projets de règlements des compétitions la nouvelle saison, l’examen des requêtes des parties en conflit au sein des clubs Canon Sportif de Yaoundé, Tonnerre Kalara Club, Racing Club de Bafoussam, Dynamo de Douala et Panthère Sportive du Ndé. Les membres du Comité exécutif de la Fécafoot ont également échangé sur la situation des cumuls et d’incompatibilités. Et de l’examen de la situation des départements et de la région où il n’y a pas eu d’élection lors du dernier processus électoral.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *