Les deux instances ont signé une nouvelle convention de quatre ans ce jeudi à Yaoundé. La filiale camerounaise du groupe Orange va notamment apporter un appui financier et technologique à la Fédération camerounaise de football.

L’aventure se poursuit entre Orange Cameroun et la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Les deux partenaires sont désormais liés jusqu’en 2023. Le contrat qui les lie a été renouvelé ce jeudi à Yaoundé pour une durée de quatre ans. L’entreprise de téléphonie mobile qui a revu son enveloppe à la hausse, va notamment apporter un appui financier et technologique à son partenaire.

« Nous nous réjouissons de ce renouvellement de confiance, obtenu au terme de négociations ardues mais constructives, dans l’intérêt commun des deux partenaires. Orange se félicite de ce partenariat de choix qui justifie son engagement à contribuer au développement du football camerounais », a indiqué le directeur général d’Orange Cameroun à starafrica.com. « Pour Orange dit-il encore, l’aventure commune est encore longue. Notre option est de pérenniser nos engagements sur le terrain. Nous sommes déterminés à poursuivre cette aventure pour que nos équipes nationales continuent de briller ».

Détentrice originelle des droits des sélections nationales de football du Cameroun, la Fécafoot a concédé à Orange les droits marketing desdites sélections à Orange dès l’année 2001. Après deux  ans sacres en Coupe d’Afrique (2002 et 2017) séniors et deux autres chez les moins de 17 an (2003 et 2019), une finale de CAN masculine (2008) et deux autres féminines (2014 et 2016), plusieurs qualifications à des phases finales de Coupe du monde masculine et féminine, tant chez les séniors que chez les U17, « la Fécafoot et Orange Cameroun ont décidé de poursuivre ce partenariat fructueux dans un contexte d’effervescence marquée par la victoire de nos moins de 17 ans à la CAN il y a quelques semaines, et d’espérance marquée par la CAN en Egypte, le Mondial féminin en France, le Mondial des moins de 17 ans au Brésil, le CHAN 2020 et les éliminatoires de la CAN U23 qui attendent nos sélections nationales », argue Seidou Mbombo Njoya. Notons pour mémoire que le dernier contrat Orange – Fécafoot a été signé le 1er juillet 2015 et court jusqu’au 30 juin 2019.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *