Cette subvention du gouvernement constitue une partie de l’accompagnement destiné au football professionnel. Les fonds ainsi destinés au Comité Technique Transitoire de la Fécafoot seront reversés aux clubs de D1 et D2.

Les plus septiques peuvent s’en mordre les doigts. Les pouvoirs publics camerounais ont décidé d’accompagner le Comité Technique Transitoire de la Fécafoot, chargé d’organiser les championnats professionnels de première et deuxième division de football. Attendue depuis le début de la saison, le Premier ministre, chef du gouvernement a  enfin ordonné le versement de 350 millions de francs CFA, représentant une partie de la subvention de l’Etat au football professionnel. Dans une lettre signée le 23 janvier 2020, le secrétaire général des services du Premier ministre charge le ministre des Finances de « procéder au déblocage à titre exceptionnel, au profit de la Fédération camerounaise de football, de la somme de 350.000.000 (trois cent cinquante millions) de francs CFA », écrit Séraphin Magloire Fouda. « Cette somme ajoute-t-il, constitue la quote-part annuelle des service du Premier ministre, pour l’accompagnement du football professionnel au Cameroun, au titre de l’année 2020 ».

Ce financement, autrefois réservé au fonctionnement de l’ex Ligue de Football Professionnel suspendu, est donc destiné au Comité Technique Transitoire de la Fécafoot. L’instance dirigée par Alim Konate a prévu de remettre une partie de ces fonds aux clubs. Notamment 11 millions à chaque club de première division et 5 millions à chaque club de deuxième division qui ont convenu de reprendre les championnats ce mardi, en ce qui concerne l’Elite Two. Alors que l’Elite One reprend mercredi.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *