L’attaquante camerounaise est bien partie pour être sacrée Ballon d’or, lors de la cérémonie des CAF Awards qui se tient le 7 janvier prochain en Egypte.

Qui sera sacrée « reine du football africain » ce 7 janvier 2020 ? Elles sont trois prétendantes pour une seule couronne, mais jusqu’ici une seule semble plus proche du but : la Camerounaise Nchout Njoya Ajara. Si la Lionne indomptable a atteint pour la première fois le cercle fermé des trois meilleures du continent aux côtés de la Sud-africaine tenante du titre Thembi Kgatlana et la Nigériane Asisat Oshoala, c’est surtout parce qu’elle est restée sur une pente ascendante depuis le début de l’année. Avec des statistiques assez reluisantes.

L’année dernière, elle a inscrit 35 buts avec son club et son pays, toutes compétitions confondues. Elle a terminé deuxième au prix Puskas qui récompense le plus beau but de l’année au FIFA THE BEST. Une première pour une footballeuse africaine. D’ailleurs, elle est classée première footballeuse africaine et 15e mondiale à la bourse de l’International Football Federation of History and Statistics (IFFHS). Buteuse vedette des Lionnes Indomptables qu’elle a porté jusqu’aux huitièmes de finale de la Coupe du monde en France, elle est celle qui a également qualifié son pays pour le tour final des éliminatoires des Jeux olympiques 2020. Nchout Ajara Njoya est la seule des trois candidates à avoir flirté avec le sommet des Awards mondiaux cette année. D’où la probabilité qu’elle soit la deuxième camerounaise à hisser la nation vert-rouge-jaune au sommet de la pyramide du football africain, après Gaëlle Enganamouit en 2016.

Concurrence rude

La concurrence sera néanmoins rude. Tenante du titre, Thembi Kgatlana veut être la première Sud-Africaine à doubler le titre. La sociétaire du Beijing Phoenix FC a inscrit 7 buts toutes compétitions confondues avec son club. En plus, l’attaquante des Banyana Banyana est l’unique buteuse de son pays au Mondial de France 2019. Une frappe enveloppée qui loba la gardienne espagnole. De son côté, Asisat Oshoala veut prendre sa revanche après l’échec de l’année dernière dans ce challenge. Elle a de quoi rêver. La Nigériane est finaliste de la Ligue des champions européenne de football féminin avec l’équipe dames du Fc Barcelone. A son actif dans ce club, huit buts en 11 matches. Celle qui a grandement contribué au dernier succès de son pays à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine Ghana 2018, court après son 3ème titre de joueuse de l’année.

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *