Très utiles à leurs clubs respectifs la saison dernière, Stéphane Bahoken et Ambroise Oyongo démarrent la nouvelle saison sur la banquette du SCO Angers et de Montpellier.

Auteur de 11 buts et grand artisan du maintien du SCO Angers l’année dernière en Ligue 1, Stéphane Bahoken a manqué la fête samedi à la maison, à l’occasion de la première journée du championnat. Sur le banc de touche au coup d’envoi de cette rencontre qui opposait son club à Bordeaux et Aurélien Tchouameni (19 ans), l’attaquant international camerounais a assisté en spectateur, au succès de ses coéquipiers (3-1).

Angers n’a pas eu besoin de son Lion Indomptable pour s’imposer, mais plutôt de Reine-Adelaide (25e), Pereira (33e) et Mangani (45e). Grâce à ce succès, le club angevin s’installe provisoirement à la deuxième place du classement.

Autre Camerounais sur la banquette : Ambroise Oyongo. Le défenseur de Montpellier a assisté impuissant à la défaite des siens à domicile, lors de la réception de Rennes et Theoson Siebatcheu (0-1).

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *