En déplacement à Paris pour le compte du match avancé de la 31e journée de Ligue 1, l’attaquant camerounais d’Angers a fait trembler les filets. Mais sa quinzième réalisation de la saison en championnat n’a pas suffi face à l’ogre parisien (2-1).

L’entraineur d’Angers aurait dû le titulariser comme cela a souvent été le cas en Ligue 1 cette saison. Mais au Parc des Princes mercredi, en match avancé de la 31e journée du championnat, Moulin a préféré le franco-camerounais de 20 ans, Wilfried Kanga, au buteur providentiel du club, Karl Toko Ekambi. Et son expérience a mal tourné. Face à une équipe de Paris Saint-Germain impitoyable offensivement, le SCO est rapidement mené 2-0 avant la demi-heure de jeu.

Rarement dangereux, les visiteurs, malmenés, n’ont jamais inquiété le gardien adverse. Enfin, jusqu’à l’entrée de Toko Ekambi (59e). Puissant sur ses premiers ballons, 15 minutes ont suffi au Camerounais pour s’illustrer. Sur le côté droit, Tait lève les yeux et adresse un bon ballon dans la profondeur pour le Lion. L’attaquant, dans un angle fermé, devance la sortie de Trapp et le trompe d’un plat du pied droit au ras du poteau (2-1, 76e). Son 15e but de la saison en L1.

Le Camerounais aurait même pu inscrire un doublé à la dernière minute sans un arrêt réflexe de Trapp.
Au classement, Angers (32 points) reste 14e, à 4 points du premier relégable, Lille (28 points).

Tags:

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *