Le buteur légendaire de l’équipe nationale du Cameroun ne voit pas l’intérêt d’une CAN tous les quatre ans, pour le développement du football africain.

Samuel Eto’o est catégorique : l’Afrique n’a pas besoin d’une Coupe d’Afrique des Nations (CAN) tous les quatre ans, comme l’a proposé le président de la Fifa à Rabat. Sur le plateau de l’émission « Le débat africain » d’Alain Foka sur RFI, l’ex-attaquant camerounais a clairement donné sa position sur le débat soulevé par la sortie de Gianni Infantino.

Eto’o : « Infantino a manqué de tact »

« Il y a un partenariat gagnant-gagnant entre la Fifa et la CAF. Je suis proche de Gianni Infantino et d’Ahmad. Mais je crois que Gianni Infantino a manqué de tact. Surtout qu’il a les portes de la CAF grandes ouvertes », affirme l’ancien joueur du FC Barcelone, interviewé par Alain Foka dans « Le débat africain ». Et de poursuivre : « Avant, entre la CAF et la Fifa, les relations n’étaient pas bonnes. Mais ça ne donne pas le droit aux autres de nous imposer des choses », ajoute le Camerounais précisant qu’il a été « très dur » sur le sujet lors d’un entretien avec Gianni Infantino. « Je n’accepte pas ce qu’il a dit », lâche-t-il.

Une CAN tous les 4 ans ? « C’est plutôt l’intérêt des Européens »

« La CAN génère vingt fois moins que l’Euro. Avoir une CAN tous les deux ans, est-ce bien sur le plan commercial ? Cela a-t-il permis de développer les infrastructures ? Pensez à l’organiser tous les quatre ans », avait notamment déclaré Gianni Infantino aux délégués des 54 fédérations nationales africaines de football, au Maroc. Samuel Eto’o lui, a un avis contraire. « Est-ce l’intérêt des Africains d’organiser une CAN tous les quatre ans ? Je crois que c’est plutôt celui des Européens. Ils veulent avoir à disposition les Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang », avance Samuel Eto’o. « La Fifa défend l’intérêt des clubs européens », insiste l’ancien international.

Tags: , ,

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *