Le légendaire Samuel Eto’o n’est plus le roi qu’il a été sur la scène internationale. Mais au pays des émirs, le Lion Indomptable reste un prince du ballon rond.

En effet, et alors que son contrat avec le Qatar Sports Club arrive à échéance cet été, le quadruple Ballon d’or africain a fait part de son intention de rester au service de la ligue qatarie. Loin du haut niveau sportif qu’il a connu, mais dans des conditions matérielles plus qu’avantageuses l’ex-attaquant du FC Barcelone termine tranquillement sa carrière du côté de Doha, qu’il a rejoint à l’été 2018. “Je pense que je vais rester un an supplémentaire au Qatar, et je verrai ensuite. Je suis reconnaissant envers les Qataris de m’avoir donné l’occasion de jouer tout en planifiant mon projet éducatif “, affirme Eto’o.

Se révélant également être un entrepreneur de premier plan, en équilibrant ses activités avec ses projets humanitaires, la super star camerounaise qui a fêté ses 38 ans en mars dernier, révèle que le Qatar sera probablement sa dernière étape. « J’ai eu l’occasion de jouer en Europe, au sein des plus grands clubs du monde mais maintenant je compte terminer ma carrière au Qatar. Les Qataris ont un gros projet dont je veux faire partie. Mon anglais n’est pas très bon, mais je parle italien et espagnol, et maintenant j’essaie l’arabe » a déclaré le joueur dont la riche carrière l’a amené dans six pays: l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, la Russie, la Turquie et maintenant le Qatar.

Il convient de rappeler que le Qatar va organiser la Coupe du Monde 2022 et Samuel Eto’o, qui a été nommé ambassadeur de la compétition en février dernier, aura certainement un grand rôle à jouer.  Destinés à valider le projet de jeu de l’équipe mais aussi à analyser les forces en présence, ces matchs pourront être révélateurs sur la condition physique des joueurs ainsi que leur entente sur le terrain. Il convient de rappeler que le Bénin évoluera au sein de la Poule F, en compagnie du Cameroun, tenant du titre, de la Guinée-Bissau et du Ghana.

Starafrica.com

Les derniers articles

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *